Axel Dumas : Le parcours inspirant du gérant d’Hermès

Axel Dumas : Le parcours inspirant du gérant d’Hermès

De nombreuses marques ont des histoires à succès à l’instar d’Hermès qui possède l’une des histoires les plus importantes. Cette marque de mode de luxe existe depuis plus de deux siècles. Elle est connue pour ses produits de luxe, et beaucoup diraient qu’elle est la première marque de luxe. L’image d’Hermès est celle du style, de la richesse et de la qualité. Elle est également connue sous le nom d’Hermès de Paris, et son statut d’icône dans le monde de la mode est dû à de nombreuses stratégies efficaces. Grâce à la combinaison de son héritage, de son sens inné du détail et d’un excellent savoir-faire, Hermès a acquis une position de supériorité dans le monde concurrentiel du luxe.

 

Lire plus : Luxe : Hermès poursuit son odyssée au Japon

 

Peu d’industries sont autant liées par l’héritage familial, la fierté et les personnages exceptionnels que le monde des grandes marques de luxe. Pour Axel Dumas, PDG du géant de la mode Hermès International, la responsabilité familiale est profonde.

Axel Dumas est membre de la sixième génération de la famille fondatrice de la marque Hermès, qui garde le contrôle de l’entreprise jusqu’à ce jour, détenant collectivement environ 70 % du capital social et formant une grande partie du conseil exécutif.

 

Axel Dumas : Formation et début de carrière

Né le 3 juillet 1970, petit-fils de la famille fondatrice d’Hermès, Axel Dumas baigne dans l’univers du luxe depuis son enfance. Son père, Olivier Dumas, a été médecin, et sa mère Michèle Dumas, a été directrice générale adjointe d’Hermès

Il a obtenu une licence de philosophie à l’université de Paris-Sorbonne et une maîtrise de droit. Par la suite Axel Dumas est diplômé de Sciences Po, et il a suivi un programme exécutif à la Harvard Business School.

Il occupe par ensuite le poste de banquier d’affaires pour Paribas à Pékin, en Chine, de 1995 à 1997, plus précisément dans le financement des projets dans les matières premières, l’énergie et les transports. De 1999 à 2003, il a travaillé pour Paribas et a participé à la mise en place d’une ligne de financement pour les entreprises industrielles des pays émergents.

 

Lire plus : Le classement des hommes les plus riches au monde

 

Les débuts avec Hermès pour Axel Dumas

Membre de la sixième génération de la famille Hermès et neveu de Jean Louis Dumas, Axel Dumas a pris la direction générale de la société familiale cotée à Paris en 2014. Son mandat consiste à développer et à gérer la présence internationale de la marque de luxe tout en maintenant ses racines françaises.

Axel Dumas convient n’avoir « jamais pensé travailler un jour chez Hermès ». Ce n’est qu’en 2003, à la suite du décès de sa mère, que Jean-Louis Dumas l’invite à rejoindre l’entreprise familiale. Il occupe le poste d’auditeur, avant de devenir directeur général de la division joaillerie en 2006. Deux ans plus tard, il est nommé chef de la division maroquinerie et sellerie.

En mai 2011, Axel Dumas est nommé directeur des opérations du grand groupe de luxe français. Deux ans plus tard, il codirige l’entreprise avec son mentor et Patrick Thomas. En 2014, dans les six mois suivant le départ à la retraite de Patrick Thomas, Axel Dumas est à la tête d’Hermès.

 

Lire plus : Hermès ouvre un nouveau magasin à Macao

 

Hermès : Le succès de la sixième génération Dumas

Après sa première année de leadership, le chiffre d’affaires annuel de Hermès a connu une hausse de 18% grâce à Dumas, les ventes de chaque région géographique ont affiché une croissance, selon le rapport annuel 2015 de la société : Japon (18%) ; Asie, hors Japon (5%) ; Amérique (7%) ; Europe, hors France (9%) et France (6%).

Les ventes dans la plupart des catégories – ou métiers, comme les appelle la maison française – ont également augmenté :

  • Maroquinerie et sellerie (13 %)
  • Prêt-à-porter et accessoires (8 %)
  • Parfums (3 %)
  • Autres métiers, qui comprennent la bijouterie et les articles pour la maison (9 %)

 

Néanmoins, Axel Dumas ne se repose pas sur ses lauriers. L’engagement profond d’Hermès envers l’artisanat – sa raison d’être – est ce qui permet à l’entreprise de survivre, déclare Dumas, qui est marié à un journaliste formé aux États-Unis et qui a deux enfants. « Nos produits sont appréciés pour leur savoir-faire et leur authenticité. Les artisans y mettent tout leur cœur et toute leur âme et lorsqu’un client les achète, il achète un peu d’Hermès », explique le directeur. « Sur le long terme, le client sait qu’il n’y a pas eu de compromis et, grâce à cela, nous avons constitué un pool de clients fidèles qui nous ont soutenus pendant toutes ces années. »

Plus récemment, Hermès a annoncé une marge bénéficiaire trimestrielle record vendredi 29 juillet 2022, les ventes ayant fortement augmenté grâce à une forte croissance en Europe et aux États-Unis, et à un rebond en Chine en juin.

Selon The Straits Times, Axel Dumas a déclaré qu’il ne voyait aucun signe de ralentissement dans aucune région, même si la société a augmenté ses prix de 4% cette année.

 

Lire plus : Hermès annonce le lancement de sa propre école !

 

Axel Dumas : conclusions et perspectives

Axel Dumas souhaite conserver les sites de production d’Hermès en France, afin que l’entreprise puisse poursuivre son succès et se concentrer sur la qualité. L’objectif de maintenir l’approche du vieux monde – tout en intégrant les nouvelles technologies et méthodes – est de conserver l’authenticité du design et de la tradition en matière de fabrication.

Pour le PDG d’Hermès, les valeurs de l’entreprise n’ont pas besoin d’être modifiées et qu’il est au contraire important de les transmettre aux générations futures. Il souhaite développer de multiples aspects de leur activité sans modifier l’héritage de leur marque.

 

Lire plus : Hermès ouvre au cœur de Londres, un magasin dédié à l’univers féminin

Co-fondateur d'elevenact (Mister Prépa, Planète Grandes Ecoles...), j'ai à coeur d'accompagner un maximum d'étudiants vers la réussite !