fbpx

aivancity : Entretien avec Tawhid Chtioui directeur de la nouvelle école de l’intelligence artificielle

 aivancity : Entretien avec Tawhid Chtioui directeur de la nouvelle école de l’intelligence artificielle

Présentez-vous-en quelques mots

Après avoir passé mon enfance et mon adolescence en Tunisie, je me suis envolé pour la France pour poursuivre mes études en DEA (ex-Master Recherche) à l’Université Paris-Dauphine au sein de laquelle j’ai soutenu ma thèse en Sciences de Gestion et je suis devenu enseignant-chercheur. Passionné par l’ingénierie pédagogique, le développement et le management de l’enseignement supérieur, j’ai ensuite exercé plusieurs fonctions dans différentes Business Schools, telles que Reims Management School (ex-NEOMA, comme professeur et directeur de Mastère Spécialisé), EDHEC Business School (directeur de la Grande Ecole et des programmes MSc), ISEG Business & Finance School (directeur national), ICD Business School (directeur national) ou encore emlyon business school (Dean Africa puis président du directoire et directeur général).

 

Comment vous est venue l’idée d’aivancity ?

Aussi loin que je me souvienne, depuis le début de ma carrière, j’ai toujours voulu entreprendre dans le secteur éducatif ! Il y a 2 ans, j’imaginais déjà une école autour de l’Intelligence Artificielle, qui me paraissait, et qui me paraît toujours, clairement être l’un des domaines d’avenir. Et comme à toute chose malheur est bon, j’ai profité du confinement pour bâtir le projet de l’école, ses plans pédagogiques, humains, marketing et financiers et discuté avec de nombreux acteurs, plus disponibles en cette période. Parallèlement, l’EPF m’apprend que l’ENS Cachan déménage à Saclay et laisse un bâtiment à proximité de celui qu’elle occupera. Tout s’accélère ! Mais avec des alliés solides comme Jean-Michel Nicolle, Directeur général de l’EPF, la Ville de Cachan, ses élus comme ses services, les équipes de Choose Paris Région, L’université de Berkeley et plusieurs personnalités scientifiques et professionnelles du domaine qui ont rejoint notre Board… j’étais confiant.

Comment avez-vous recruté l’ensemble du personnel ?

Je tenais à bien m’entourer !  J’ai mobilisé mon réseau personnel, des femmes et des hommes avec lesquels je travaille depuis des années et qui partagent ma vision du travail et de la pédagogie. L’ensemble de l’équipe a été recrutée selon trois grands axes :  un véritable esprit entrepreneurial, la passion de l’éducation et la compréhension de ses enjeux ainsi que le souci de l’humain et de la qualité.

 

L’école ne sera ouverte que d’ici quelques mois… D’ici là, sur quoi travaillez-vous cette année ?

Nous travaillons sur la finalisation de l’ingénierie pédagogique et de l’expérience apprenant aivancity. Nous ne sommes plus dans une industrie des contenus et des diplômes mais dans l’ingénierie de la pédagogie avec une expérience apprenant de qualité comprenant de l’interaction et de l’individualisation. L’étudiant qui intègrera l’école bénéficiera d’une approche pédagogique hybride (intégrée) et personnalisée et d’un accompagnement lui permettant de se développer et d’épanouir.

La garantie de mise à jour du diplôme, concept inventé par aivancity ayant fait l’objet d’un dépôt de brevet, avec droit de retour à l’école lorsque le diplômé souhaite raviver une compétence, en est un exemple original. Inscrites dans la blockchain, leurs formations complémentaires forment ainsi « une garantie d’accompagnement dans l’employabilité ».Nous travaillons également activement à la mise en place de nouveaux partenariats, avec des écoles, avec des entreprises, et des grands acteurs de l’IA et de l’Ethique.

Par ailleurs cette année verra de nombreux lancements :

  • aivancityX, notre plateforme online, produit et diffuse des MOOCs en lien avec son expertise intégrée de l’IA technologique, business management, et société (éthique). Ces programmes online bénéficient de la même ingénierie pédagogique que les programmes « présentiels » et offrent une grande flexibilité et facilité d’accès,
  • un cycle de conférences qui a pour principal objectif d’encourager la découverte des multiples opportunités qu’offre l’IA, pour les entreprises comme pour la société, de contribuer à préparer les futures générations à la révolution métier qui les attend mais aussi favoriser un moment de partage autour du thème « intelligence artificielle et société » 
  • Une école d’été avec des programmes de découvertes de l’IA et Data et de leurs enjeux pour l’entreprise et la société…

 

L’école fera aussi de l’Executive Education…

Exact ! Nous développons une gamme de services allant de l’accompagnement individuel à la conception de programmes sur mesure pour les organisations, en passant par la formation et la certification, pour répondre aux enjeux de développement des compétences en Intelligence Artificielle et science des données et des transformations des entreprises et des institutions publiques.

Elle est conçue pour répondre aux nouveaux enjeux des métiers de l’intelligence artificielle et de la Data science tout en y intégrant systématiquement les enjeux business et éthiques et aux besoins d’évolution de compétences en intelligence artificielle et gestion des données massives des différents métiers : dirigeants, managers, fonctions marketing, fonctions systèmes d’information, fonctions RH…

Et bien sûr, elle offre aux participants la possibilité d’évoluer de la micro-certification au diplôme, en passant par la formation qualifiante ou certifiante et elles peuvent être adaptées au rythme des participants.

Vous avez un background très axé autour du management… Pourquoi vous lancer dans l’IA ?

J’ai évolué dans les écoles de management et j’y suis attaché ; mon parcours en témoigne. Mais il devient de plus en plus important de rompre avec les logiques de cloisonnement disciplinaire et de prendre en compte les changements technologiques et des pratiques professionnelles. Il est donc nécessaire que les écoles ne soient pas seulement DE business mais aussi POUR le business et la société. L’Intelligence Artificielle, constitue dans ce sens un enjeu et une révolution majeure.

aivancity n’est donc pas une école DE mais une école POUR la technologie, l’entreprise et la société au sein de laquelle l’intelligence artificielle est considérée au-delà de sa dimension technologique. L’IA est avant tout une question sociétale.

 

Un mot sur le recrutement et les cours en eux-mêmes ?

L’IA n’est pas constituée que d’informatique et de maths. Elle irrigue tous les secteurs. Notre recrutement ne s’arrête donc pas aux étudiants dits scientifiques mais est ouvert à tous les types de profils : les littéraires, juristes… sont les bienvenus ! Bien entendu, une remise à niveau est effectuée en fonction des formations précédentes des étudiants.

Nous avons fait le choix d’un PGE (Programme Grande Ecole) avec 2 000 heures de cours en présentiel, extrêmement personnalisé, notamment grâce à la puissance de notre Student Information System (SIS) conçu en partenariat avec les meilleurs acteurs du marché : Blackboard, aimaira, BCdiploma, Microsoft, EdX, MoocIT, Linkedin learning…  Nous avons conçu 10 parcours personnalisés, accessibles à compter de l’inscription de l’étudiant à l’école, en attendant sa rentrée, en Septembre par exemple, permettant ainsi une intégration progressive dans la pédagogie et les spécialisations de l’école.

 

À combien s’élèvent les frais de scolarité ?

Les frais de scolarité s’élèvent à 8 900€ l’année pour le Bachelor, 12 900€ l’année pour le Programme Grande Ecole et 17 500€ l’année pour le Master of Science spécialisé. aivancity a créé un fonds de dotation financé par l’école à hauteur de 150 000 euros pour l’année de lancement qui distribuera jusqu’à 20 bourses aux étudiants sur critères sociaux et d’excellence académique.

 

Pourquoi le nom « aivancity » ?

Nous avons fait travailler différentes plateformes de création sur le branding et l’identité visuelle qui sont passées par un processus de challenge de nom, de logo, de vérification juridique…

Il y a le « AI » d’Artificial Intelligence, il y a cette idée d’avancement (advancement) de l’IA, de l’éducation et bien sûr de la société à laquelle renvoie la dernière syllabe « city ». Et puis … c’est un nom unique au monde, qui se prononce bien dans de nombreuses langues.

 

Sur quels métiers les formations d’aivancity débouchent-elles ? 

De nouveaux métiers très qualifiés ont émergé, émergent et vont émerger avec l’avènement de l’intelligence artificielle et des Big data. Ces nouveaux métiers, quels que soient les secteurs, peuvent être organisés dans une certaine continuité qui va de la donnée aux algorithmes, ainsi qu’à leur implémentation au sein des entreprises.

 Les diplômés du Programme Bachelor seront essentiellement portés sur les métiers de développeur IA, des personnes qui vont faire parler des données pour prendre des décisions stratégiques en entreprise.

Les diplômés du Programme Grande Ecole seront surtout des chefs de projet IA. Un patron de projet, qui a la capacité de coder et de concevoir des solutions IA, qui aura comme mission de piloter les équipes et d’orienter les décisions du top management tout en considérant les implications humaines, environnementales et sociétales.

 

Parmi les valeurs de l’école, nous retrouvons l’éthique… De quoi s’agit-il concrètement ?

Ethique est un mot valise, souvent mal employé. Dans l’IA il y a de vrais problèmes de biais de données, de robustesse d’algorithmes et des questions sociologiques (travailleurs du clics…). L’école a mis cette question au cœur de sa pédagogie pour donner conscience aux étudiants des atouts et de la puissance de l’IA mais aussi de ses possibles enjeux et impacts. C’est dans cette optique que nous concevons toute notre ingénierie pédagogique ainsi que notre système d’évaluation des étudiants. Nous souhaitons préparer nos futurs diplômés à une IA de la confiance et de la responsabilité. Je vous invite d’ailleurs à lire l’article d’Emmanuel Goffi, professeur d’éthique de l’IA à aivancity, à ce sujet www.aivancity.ai/actualites/ethique-et-intelligence-artificielle.

 

Sur quoi reposera la crédibilité de l’école ?

L’école n’aura pas à figurer dans les classements des écoles de commerce et d’ingénieurs puisque, par définition, elle n’est ni l’une ni l’autre ! Sa crédibilité reposera essentiellement sur l’employabilité de de nos diplômés, à ne pas confondre avec l’insertion professionnelle, car les carrières sont de plus en plus longues et les changements professionnels de plus en plus importants. Mais aussi sur la qualité de nos enseignants et de nos enseignements, du board, de nos partenaires et de la satisfaction générale de nos étudiants et des entreprises qui les recruteront. Nos diplômes seront reconnus et seront complétés, pour tous les étudiants des certifications professionnelles les plus reconnues du marché de Microsoft, Amazon, Google…

Nous mettons tout en œuvre pour devenir l’école de référence en IA en France et en Europe !

Dorian ZERROUDI

Directeur de Mister Prépa et Co-fondateur de Planète Grandes Écoles j'ai à coeur de transmettre et oeuvre pour l'égalité des chances.