Les ANEDD de TBS : l’évènement 100% orienté développement durable

 Les ANEDD de TBS : l’évènement 100% orienté développement durable

Les jeudi 9 et vendredi 10 décembre, les associations de développement durable de TBS, le B3D, et de lutte contre les violences sexistes, Prism, ont organisé la 16ème édition des Assises Nationales du Développement Durable : les ANEDD. Pour présenter l’évènement, son organisation et ses enjeux, nous avons rencontré Mathis Durand, étudiant à TBS et responsable des ANEDD. 

 

Qu’est-ce-que les ANEDD ?

« Les ANEDD, ce sont les Assises Nationales Étudiantes du Développement Durable et, comme son nom l’indique, c’est un évènement autour du développement durable. Il se déroule sur une ou deux journées et est rythmé par trois temps. 

Tout d’abord, le temps du partage d’initiatives : les Eco-Awards. C’est un concours récompensant les projets les plus responsables et utiles en matière de développement durable dans 3 catégories selon la personne qui porte le projet (Entreprise, Étudiant, Organisation d’utilité publique/ association). Cela peut-être des projets environnementaux, sociaux ou sociétaux. Pour cette 16e édition, 18 projets ont été pitchés et 7 ont reçu un prix de 500 euros. 

Ensuite, le second temps permet de s’enrichir de connaissances auprès d’experts dans leur domaine. Ce sont les conférences. Pendant une heure, l’intervenante et/ou intervenant va transmettre ses connaissances et échanger avec les participants. Cette année, il y avait 20 intervenants pour 12 conférences avec des thèmes comme la sobriété, l’économie circulaire, l’engagement étudiant, le marketing plus inclusif, l’entrepreneuriat social ou encore l’accueil des migrants. 

Enfin, les ateliers pédagogiques sont le troisième temps. Les participants sont à présent acteurs. Ils échangent sur divers sujets (la mobilité, le numérique, la précarité menstruelle, le handicap en entreprise), fabriquent leurs produits ménagers ou jouent à des jeux comme la Fresque du Football. »

Les ANEDD sont devenues « un évènement incontournable » de la vie étudiante à TBS

« Les Assises Nationales Étudiantes du Développement Durable est un évènement qui mobilise toute l’école et est devenu incontournable à TBS en termes de développement durable. Ainsi les parties prenantes sont multiples. Tout d’abord, il y a évidemment l’équipe ANEDD composée d’une dizaine de membres du B3D (Bureau du Développement Durable) et de PRISM (association de lutte contre les discriminations sexistes et LGBTQIA+phobes, contre le racisme, le handicap et pour les droits de la femme et l’éducation pour tous) et l’administration de l’école avec les nombreux services qui nous aident, notamment les services RSE et communication qui nous accompagnent tout au long de l’année. 

 

Lire plus : TBS une école engagée dans l’égalité des genres

 

Ensuite, il y a tous les partenaires de l’événement ; des entreprises pour lesquelles les ANEDD font sens. Nos partenaires sont : La Banque Postale, Enedis, GRDF, ATR, la SNCF et BNP Paribas. Enfin, il y a les intervenantes et intervenants que ce soit pour les conférences ou les ateliers. Pour cette 16e édition, il y avait 12 conférences et 22 ateliers pour un total de presque 50 intervenantes et intervenants ».

 

Un an de préparation pour une 16ème édition des ANEDD réussie

« Pour organiser les Assises Nationales Étudiantes du Développement Durable, l’équipe ANEDD s’y prend à l’avance. Il y a deux stagiaires dédiés aux ANEDD, donc le démarchage des intervenantes et intervenants (conférences, ateliers) commence au moins 5 mois avant l’événement. Ensuite à la rentrée (3 mois avant), toute l’équipe ANEDD est mise à contribution et se base sur le travail déjà effectué par les deux stagiaires. Au fur et à mesure que la date approche, au démarchage pour les conférences et ateliers va s’ajouter celui pour les Eco-Awards. L’objectif est de diffuser l’appel à projets et d’inviter les projets qui correspondent au concours à y candidater. A la fermeture des candidatures, une présélection des 18 projets (6 par catégorie) est faite par l’équipe ANEDD au regard d’une grille de critères (la même qu’utiliseront les 3 jurys pour élire le lauréat de leur concours).

Enfin, toute la partie logistique de l’événement est organisée peu à peu. Nous devons réserver les salles, confirmer le traiteur, récupérer les droits à l’image et support de présentation des porteurs de projets et intervenants, réserver les chambres d’hôtel, faire une réunion d’échange avec les conférencières et conférenciers, etc. Les dernières semaines et jours sont assez intenses, surtout s’il y a des imprévus, par exemple, avec les restrictions sanitaires ou des annulations de dernière minute. 

 

Lire plus : TBS accélère sa démarche RSE

 

Selon moi les différents intervenants participent aux ANEDD car ils souhaitent sensibiliser les étudiants, les informer, les inviter à agir et en définitive leur dire que le développement durable est un enjeu majeur de notre société. Je pense que cet événement est également propice aux rencontres notamment pour les Eco-Awards car les porteurs de projets peuvent échanger avec les participantes, participants et partenaires pendant le déjeuner ou les pauses »

Promouvoir le développement durable et la RSE auprès des étudiants de TBS

« Les ANEDD sont certes un événement ayant lieu à Toulouse et organisé par TBS mais elles ont vocation à être nationales d’où leur nom, même si pour ces dernières éditions les restrictions sanitaires nous ont imposé des jauges d’accueil. Cependant, le distanciel a permis d’accueillir lors de la 15e édition, exclusivement sur Zoom, plus de 1000 participants autour de 24 conférences. 

Au sujet de l’apport des ANEDD aux étudiants de TBS, je dirais que ça leur permet de découvrir des initiatives avec les Eco-Awards et d’en apprendre davantage sur les enjeux sociaux et environnementaux avec les conférences et ateliers. Les étudiantes et étudiants de TBS sont sensibilisés et incités à agir en faveur de ces enjeux car, en sortant de l’école, ils travailleront dans une multitude d’organisations dans des secteurs différents et ainsi pourront, en repensant à ce qu’ils ont découvert lors des ANEDD, se former davantage et agir concrètement. Les ANEDD apportent aux étudiants un socle commun de connaissances et une ouverture sur les enjeux socio-environnementaux. 

C’est une manière de leur mettre le pied à l’étrier parce que le développement durable et la RSE ne sont plus des préoccupations de demain mais des défis que nous devons relever aujourd’hui. Comme le dit la légende du colibri, chaque personne peut et doit faire sa part. Ensemble, on peut faire bouger les choses »